L’invention

Né en 1950, Steven J. Sasson, ingénieur électricien de formation, alors jeune chercheur au Kodak Apparatus Division Research Laboratory, se fit poser cette question par son supérieur: peut-on concevoir un appareil photographique qui combine la technologie du capteur CCD (Charged Coupled Device - dispositif à transfert de charges) avec un traitement d’image numérique?

 

Dès le début des années 1970, Texas Instruments et Fairchild développaient chacun des appareils où le film était remplacé par un capteur CCD, l’image obtenue étant traitée de manière analogique.

 

Steven J. Sasson met au point dès 1975 un système intégrant plusieurs technologies déjà existantes: il utilise un appareil photographique Kodak équipé d’un capteur CCD de Fairchild, relié à un convertisseur d’images analogique-numérique de Motorola. Il prend sa première photographie en décembre: un portrait en noir et blanc de 100x100 pixels. L’enregistrement sur une bande magnétique, une mini cassette, se fit en 23 secondes, le même temps étant nécessaire pour la lecture puis la transmission de cette image sur un écran de télévision.

 

Sasson présente en 1977 à son employeur un rapport d’une quarantaine de pages, dont la conclusion, très visionnaire, esquisse tout le chemin à parcourir pour que cette nouvelle photographie devienne réellement fonctionnelle. Le brevet est daté du 26 décembre 1978…

 

 

Illustrations : 

Camera Kodak Videk, prototype de la version couleur, 1987

Grande Place
1800 Vevey/Suisse
Heures d’ouverture:
du mardi au dimanche
de 11h à 17h30

To view virtual tour properly, Flash Player 9.0.28 or later version is needed. Please download the latest version of Flash Player and install it on your computer.