Le tirage d’une épreuve

Pour copier le négatif de la plaque de verre sur un papier sensible, on le plaçait sur le papier dans un châssis-presse et on l’exposait à la lumière jusqu’à ce que l’image apparaisse bien. La photo positive n’était pas agrandie; elle avait la même taille que son négatif.

 

On trempait alors la feuille de papier dans un bain de virage pour lui donner une jolie couleur pour ensuite la passer dans le bain fixateur pour qu’elle ne disparaisse pas. Les photographes préparaient eux-mêmes les produits pour traiter la photo et ils avaient dans leur laboratoire tout le matériel nécessaire.

 

 

 

 

 

 

 

Illustration:

L’exposition des tirages à la lumière du jour dans des châssis-presse

Grande Place
1800 Vevey/Suisse
Heures d’ouverture:
du mardi au dimanche
de 11h à 17h30

To view virtual tour properly, Flash Player 9.0.28 or later version is needed. Please download the latest version of Flash Player and install it on your computer.