Tout automatique!

Imagine un appareil photo avant l’arrivée de l’électronique: il est rempli de mécanismes divers comme dans une montre pour avancer le film, mettre au point, diaphragmer l’objectif, régler la vitesse… et enfin déclencher.

 

Grâce à l’introduction de l’électronique, tout va peu à peu changer. Dès 1960, un «oeil électrique» mesure la lumière. Ensuite c’est le film qui est chargé automatiquement. Puis, vers 1980, l’autofocus dans l’objectif règle la mise au point. Enfin, il y a même un dispositif pour éviter les photos floues si tu as bougé.

 

Avec ces appareils, faciles à utiliser, il y a de moins en moins de photos «ratées». Le problème est qu’ils sont entièrement dépendants d’une source d’énergie. Une fois leurs accumulateurs hors d’usage, il devient souvent impossible de les utiliser…

 

 

 

Illustration:

Appareil reflex 35 mm Canon EOS-1, en version transparente, Tokyo, Japon, 1989

Grande Place
1800 Vevey/Suisse
Heures d’ouverture:
du mardi au dimanche
de 11h à 17h30

To view virtual tour properly, Flash Player 9.0.28 or later version is needed. Please download the latest version of Flash Player and install it on your computer.