Les précurseurs: Johann Heinrich Schulze

Au Moyen-Âge, les alchimistes avaient constaté le noircissement des sels d’argent exposés à la lumière et en utilisaient pour teindre différents matériaux comme le bois et l’ivoire.

 

C’est à la Renaissance que des alchimistes découvrent le chlorure d’argent, un certain Fabricius aurait remarqué en 1566 qu’il avait la propriété de se colorer en bleu foncé à la lumière.

 

La première étude scientifique sur les réactions de certains composés chimiques de l’argent fut publiée en 1727 par Johann Heinrich Schulze, professeur d’anatomie allemand passionné de chimie qui est certainement le premier à affirmer que la lumière agit sur un sel d’argent, ouvrant ainsi la voie à la photographie.

 

Illustration:

Johann Heinrich Schulze (Josef Maria Eder, Geschichte der Photographie, Halle, 1890)

Grande Place
1800 Vevey/Suisse
Heures d’ouverture:
du mardi au dimanche
de 11h à 17h30

To view virtual tour properly, Flash Player 9.0.28 or later version is needed. Please download the latest version of Flash Player and install it on your computer.