Avant le Leica

L’arrivée du film cinéma 35 mm incite les concepteurs de matériel optique et photographique à utiliser ce support d’une qualité remarquable malgré ses petites dimensions. S’il est communément reconnu que c’est le Leica qui a véritablement lancé l’utilisation de la pellicule 35 mm en photographie, d’autres appareils du même type ont vu le jour avant sa commercialisation en 1925.

 

Avant l’arrivée du film cinéma, le format le plus petit des images négatives photographiques était de 4,5x6 cm et les clichés étaient, la plupart du temps, tirés par contact. Avec le film 35 mm, l’agrandissement au tirage devient systématique.

 

Un premier appareil adapté au film cinéma est fabriqué en 1905 déjà, par le Danois Jens Poul Andersen. Cependant, il faut attendre jusqu’en 1913 pour qu’arrive sur le marché le premier appareil à film 35 mm, le Tourist Multiple. On dénombre ainsi au moins 28 inventions, ayant atteint ou non le stade de la fabrication, avant la mise en vente du Leica.

 

L’apparence de ce petit format est alors encore aléatoire: les films ne sont pas toujours perforés et la taille du négatif va de 18x24 mm, taille standard d’un photogramme sur film cinéma, à des formats plus grands. Mais tant les événements politiques que le scepticisme général autour des possibilités d’un aussi petit format en photographie en eurent raison pour quelques années encore.

 

Illustration:

Appareil Sico, Camerafabrik Simons & Co, Berne, Suisse, dès 1922, Otto Wolfgang Simons est l’inventeur, 3 ans avant la sortie du Leica, d’un appareil pour le film cinéma 35 mm non perforé, le Sico, qu’il a fabriqué dans sa propre entreprise, la Camerafabrik Simons & Co à Berne

 

Grande Place
1800 Vevey/Suisse
Heures d’ouverture:
du mardi au dimanche
de 11h à 17h30

To view virtual tour properly, Flash Player 9.0.28 or later version is needed. Please download the latest version of Flash Player and install it on your computer.