Retrofocus et zoom

L’opticien français Pierre Angénieux est à l’origine de progrès révolutionnaires dans l’optique pour la photographie, le cinéma et la télévision: le grand angle rétrofocus en 1950, objectifs à très grande ouverture (f :0,95) dès 1953, et le zoom à mise au point constante en 1956 pour le cinéma.

 

 L’image d’un objectif grand angulaire se forme si près de la dernière lentille qu’il n’y a plus assez de place pour le miroir de la visée reflex! Pour pallier cet inconvénient, l’opticien français Pierre Angénieux a l’idée géniale, en 1950, de mettre au point un objectif rétrofocus dont la formule optique «repousse» l’image, libérant l’espace nécessaire pour le miroir reflex.

 

Pierre Angénieux (1907-1998) fonde dès 1935 les Etablissements Angénieux à Paris, puis s’installe dans son village natal à Saint-Héand dans la Loire. Il produit des objectifs de grande qualité tant pour la photographie que le cinéma. Il devient le fournisseur de grandes marques comme Alpa, qui ne produit pas d’optiques. Angénieux est aujourd’hui intégré au groupe Thales.

 

Le zoom ou objectif à focale variable pour le cinéma est l’invention en 1949 de Roger Cuvillier, ingénieur opticien français à la SOM-Berthiot. Angénieux produit en 1956 un zoom à mise au point constante par un mécanisme à cames très précis permettant une plus grande variation de focales. Le premier zoom pour reflex petit format est dû à la collaboration de Voigtländer et de Zoomar à New York, il équipe le Bessamatic dès 1959.

 

Illustration:

 Appareil reflex Alpa Reflex modèle 6, Pignons SA, Ballaigues, Suisse, dès 1956

Il est accompagné de 3 objectifs grand angle Angénieux Alpa Retrofocus: un 35 mm, un 28 mm et un 24 mm MSAP/collection Alpa Bourgeois Columberg

 

Grande Place
1800 Vevey/Suisse
Heures d’ouverture:
du mardi au dimanche
de 11h à 17h30

To view virtual tour properly, Flash Player 9.0.28 or later version is needed. Please download the latest version of Flash Player and install it on your computer.