Le laboratoire industriel

Vidéo: laboratoire industriel Kodak à Renens

 

Des années 1970 à la fin du siècle, les laboratoires industriels de développement et de tirage des clichés connaissent un véritable âge d’or.

 

Depuis l’apparition des Instamatic, en 1963, le tirage couleur sur papier devient le standard de la photographie amateur. Pour faire face à la vente en masse de films couleur et au nombre d’usagers toujours plus important, les laboratoires industriels se développent de manière significative. Dans un premier temps, les marchands photographes jouent le rôle d’intermédiaire, envoyant les films à développer et réceptionnant les tirages. Puis apparaissent des laboratoires offrant leurs services directement à leurs clients, par correspondance. La suppression du passage chez le photographe de quartier leur permet d’opérer dans des délais très rapides et à des prix défiant toute concurrence.

 

L’avènement du numérique portera un coup fatal à l’ensemble de ce marché. Il ne reste aujourd’hui plus qu’un seul laboratoire de ce type pour toute l’Europe.

 

Illustration:

L’heureux détenteur d’un Kodak Instamatic se voyait gratifié d’une Bonus photo: chaque tirage était accompagné de son double, tiré dans un format inférieur et détachable

 

Grande Place
1800 Vevey/Suisse
Heures d’ouverture:
du mardi au dimanche
de 11h à 17h30

To view virtual tour properly, Flash Player 9.0.28 or later version is needed. Please download the latest version of Flash Player and install it on your computer.