Les lanternes magiques jouets

Dès les années 1850, des opticiens ont fabriqué artisanalement de petites lanternes magiques à l’usage des enfants; l’immense succès rencontré par ce jouet tourne vite à l’industrie, tant en France où Lapierre en détenait le monopole qu’en Allemagne, à Nuremberg où des entreprises produisent des plaques de verre au décor imprimé. Les projections familiales détrônent alors le montreur ambulant.

 

En France, Auguste Lapierre, ferblantier-lampiste installé à Paris en 1848, se met à la fabrication des lanternes magiques polychromes peintes de vives couleurs au vernis à alcool et fonctionnant avec une lampe à pétrole. La maison Lapierre reprend son concurrent Aubert, le réel inventeur de ce type de lanternes, en 1884. Dès la fin du 19e siècle, l’usine Lapierre, qui s’est agrandie, fabrique des grosses lanternes de projection. Lapierre a également produit des séries de plaques, reconnaissables à leur bande de papier vert. Il est reconnu comme le spécialiste des contes de Perrault narrés sur des plaques panoramiques où s’alternent petits textes et images.

 

 

Illustration :

Lanterne magique jouet, Lapierre, France, vers 1880

Grande Place
1800 Vevey/Suisse
Heures d’ouverture:
du mardi au dimanche
de 11h à 17h30

To view virtual tour properly, Flash Player 9.0.28 or later version is needed. Please download the latest version of Flash Player and install it on your computer.