La collection déposée en 2008 au Musée, consacrée à la production des appareils Alpa et constituée par Alfred Columberg, est remarquable. Elle regroupe pour ainsi dire l’ensemble des productions d’appareils photographiques de l’entreprise Pignons S.A. établie à Ballaigues dans le Jura vaudois et est accompagnée de multiples objectifs et accessoires. Son actuel propriétaire, Olivier Bourgeois, a souhaité procéder à son dépôt auprès de notre institution.

 

Alpa

Jacques Bogopolsky dit Bolsky, né à Kiev en Ukraine le 31 décembre 1895, vient à Genève vers 1914 pour y étudier la médecine et les beaux-arts. Il se passionne pour le cinéma et la photographie.

 

En juin 1923, Jacques Bogopolsky présente le Cinégraphe Bol 35 mm à l'exposition nationale de Genève et fonde en décembre de la même année la Compagnie Bol qui fera faillite en 1925. Il imagine alors une caméra pour film de plus petit format, le 16 mm, puis crée la société Bolex en 1927. Cette nouvelle société ne produit pas d'appareils, les cameras Bolex 16 mm sont fabriquées par Longines à Saint-Imier et les projecteurs par Stoppani à Berne.

 

Pignons SA, de Ballaigues dans le Jura vaudois, cherche à diversifier sa production pour ne plus subir les crises horlogères récurrentes de cette période. Son directeur, Samuel Bourgeois, rencontre Jacques Bogopolsky et son projet de caméra 16 mm.

 

La société Bolex est reprise en 1930 par Paillard à Yverdon et Jacques Bogopolsky est engagé comme ingénieur-conseil pour cinq ans. Rapidement, Paillard découvre que caméras et projecteurs ne constituent pas les produits exceptionnels décrits par leurs partenaires. Paillard reprend l'ensemble du projet et confie l'étude de la camera à un jeune ingénieur, Marc Renaud.

 

Au moment de la vente de Bolex à Paillard, la famille Bourgeois a le sentiment d'avoir été trompée. Jacques Bogopolsky lui propose alors un autre produit, un appareil photographique 35 mm de conception totalement nouvelle, cumulant les avantages du viseur optique avec télémétre du même type que le Leica, associé à une visée reflex comparable au futur Exakta de la maison Ihagee de Dresde mis sur le marché quelques mois plus tard.

 

En 1933, Bogopolsky envoie pour essais à Ballaigues un prototype chargé d'un mètre de film dont il propose d'assurer lui-même le développement…. De ce prototype naîtront le futur Alpa baptisé, à ses débuts, Bolca comme BOgopoLsky CAmera et peut-être d'autres projets comme la Bolcarette…

 

Prototype portant la marque Bolca comme BOgopoLsky CAmera Pignons SA , Suisse, Ballaigues, vers 1933

Alpa modèle C, restauré sous la direction d’A. Columberg, grâce à de l’outillage provenant de la manufacture Pignons SA , Suisse, Ballaigues, 1945
Grande Place
1800 Vevey/Suisse
Heures d’ouverture:
du mardi au dimanche
de 11h à 17h30

To view virtual tour properly, Flash Player 9.0.28 or later version is needed. Please download the latest version of Flash Player and install it on your computer.